Présentation

LOGO FONDATION SSTA-min.jpg

Chaque année, la Fondation Saint-Thomas d’Aquin accorde des bourses d’études aux Acadiens, aux Acadiennes et aux francophones insulaires qui rencontrent les exigences du concours. 

Depuis 1919, la SAF'Île (anciennement la Société Saint-Thomas-d'Aquin, SSTA)  oeuvre pour aider les Acadiens et des Acadiennes de l'Î.-P.-É. à pouvoir accéder à une éducation en français. Ainsi, à travers la Fondation SSTA, la Société attribue annuellement des bourses d'études pour encourager et soutenir les élèves de 12e année qui désirent poursuivre leurs études en français, souvent à l'extérieur de la province.

Ces étudiantes et étudiants, une fois diplômé(e)s peuvent ainsi contribuer à l'épanouissement et la vitalité de la communauté à leur retour sur l'Île-du-Prince-Édouard.

 

Chaque année, la Fondation attribue ainsi plusieurs bourses d'études. Les récipiendaires sont inscrits dans des institutions postsecondaires de langue française, dans des programmes bilingues reconnus et dans des programmes d'immersion.
 

Ils témoignent: 
CArsenault.jpg

Chrystel Arsenault

Bourse Jean-François Buote 2e cycle (1000$)

"En tant que maman de deux garçons âgés de 7 ans et de 10 ans, retourner aux études n’a pas été une décision facile.  Les cours de maîtrise sont très dispendieux et le temps nécessaire à suivre les cours fait en sorte que travailler à temps plein est quasi impossible.  Je voulais poursuivre mes études pour augmenter mon niveau de compétence et pour en apprendre davantage dans mon domaine de travail, mais pour des raisons financières j’hésitais.  Grâce aux bourses que j’ai reçu, j’ai pu alléger ce stress financier. Je trouve cette bourse très importante car elle est destinée aux étudiants inscrits aux études de 2e cycle. 

Grâce à cette bourse, j’ai été capable de compléter ma maîtrise en enseignement ressource avec l’Université de Moncton.  Aujourd’hui, je suis donc enseignante-ressource à l’École Évangéline.  Je suis maintenant formée pour travailler en collaboration avec les enseignants de classe, faire de la rééducation auprès des élèves en difficulté et assurer l’inclusion de chaque élève dans le système scolaire sans exception. "

J. Buote 2.png

Jérémie Buote

Bourse Monseigneur Jean Chiasson (500$)

"Dans un milieu minoritaire francophone, où les options d'études en français sont limitées, je suis très reconnaissant du soutien offert par ma communauté à l'Île-du-Prince-Édouard. En 2020, j'ai été récipiendaire du bourse Monseigneur-Jean-Chiasson, présenté par la Fondation SSTA. J'ai interprété la réception de cette bourse comme une reconnaissance par la SAF'Île de l'importance d'une éducation en français au niveau postsecondaire. Grâce à ce soutien, j'ai pu démarrer mes études à l'Université de Moncton dans le programme du baccalauréat en administration des affaires multidisciplinaire. Je souhaite un jour retourner à l'Île-du-Prince-Édouard, suite à l'obtention du diplôme, pour redonner à la communauté qui m'a si bien soutenu à travers mes études secondaires, que ce soit par bénévolat ou par implication dans la politique. J'aimerais remercier sincèrement la SAF'Île, ses employés et ses membres pour le soutien financier offert aux étudiants post-secondaires."

Bburt-min.png

Bethany Burt

Bourse Jean-François Buote 2e cycle (1000$)

"J’ai reçu la Bourse Monseigneur-Jean-François-Buote lors de l’année scolaire 2020-2021. J’étais tellement contente et fière de recevoir cette bourse. J’ai toujours fait mes études en français et je sentais comme si cette bourse était une reconnaissance de mes efforts de continuer à pratiquer et à célébrer la langue et la culture française. Cette bourse m’a aidé à payer mes frais scolaires et chaque bourse qu’on reçoit aide à réduire le stress financier que tous les étudiants sentent. Maintenant que j’ai mon baccalauréat en éducation élémentaire, je suis prête à encourager les jeunes d’adorer la langue française et j’espère être capable de les inspirer eux aussi à continuer à apprendre en français. Merci mille fois!"